INVITATION

 

INAUGURATION DE LA PLAQUE DE L’ANCIEN HOTEL DE JOVIAC

 

Au début des années 2000, l’ancien couvent  Saint-Just, dans la rue Bouverie, abandonné depuis trente ans et proche de la ruine, était promis à la démolition. Il comportait une chapelle, édifiée au XIXe siècle, et une partie de l’ancien hôtel de Joviac, dont un très bel escalier de la fin du XVIe siècle.

 

L’action de l’Association Patrimoine Montilien aboutit à ce que soit conservée une partie de l’ensemble, rachetée et réhabilitée par Jacky Chanéac.

 

Une plaque historique, réalisée par l’Imprimerie du Faubourg et apposée dans le vestibule de l’immeuble, désormais transformé en bureaux et appartements, sera inaugurée le mercredi 12 juin 2019 à 18 h en présence de Monsieur André Orset-Buisson, maire adjoint chargé de la Culture.

 

 

Les adhérents de l’association sont cordialement invités à cette inauguration.

 

Moulins et canaux

Pour le Patrimoine Montilien, ce sera l’année des moulins (et par voie de conséquence des canaux puisque les premiers ne peuvent tourner sans les seconds).

En avant-première des évènements du mois de septembre 2019 sur ce thème (exposition, conférences, publication), l’association a visité au mois d’avril un ancien moulin à la Bégude de Mazenc, dont le mécanisme a été conservé par sa propriétaire.

Rares sont les moulins qui n’ont pas été démontés dans la région, le dernier ayant disparu était le moulin Couston qui tournait encore dans le quartier du Fust avant 1970 et a abrité plus tard et pendant quelques années les Restos du Cœur.

Restauré, le moulin de la Bégude serait un beau témoin de l’époque où les moulins constituaient la force motrice de l’industrie. Encore faudrait-il que l’eau revienne dans le bief et cela, c’est une autre histoire, au moment où les lois sur l’eau menacent justement l’existence des anciens moulins encore debout. 

Amicie d'Arces Présidente de lAPM

UN PORCHE DU XIVe SIECLE DECOUVERT DANS LE CENTRE VILLE

 

A la faveur des travaux actuels dans les rues du centre-ville de Montélimar, les membres du Patrimoine Montilien ont fait une jolie découverte à proximité de la Collégiale Sainte-Croix, dans un « androne » aujourd’hui privatisé : les vestiges d’un porche anciennement bouché dont les voussures retombent sur deux culots représentant, l’un un visage de femme, l’autre un visage d’homme à l’aspect singulier.

 

Il aurait pu s’agir de la porte extérieure d’une dépendance de l’ancienne église Sainte-Croix telle qu’elle existait avant sa reconstruction au XVe siècle mais le porche s’ouvrant vers le sud, l’hypothèse est fragile .

 

Alors, de quel bâtiment disparu de notre riche passé patrimonial ce porche est-il le souvenir ?

Le Relais et la Presse

Forum des associations

Nos coordonnées

association  Patrimoine Montilien
1 Av. St Martin

26200 Montelimar

Tél: 06 17 42 63 55

 

Mail : assoc.patrimoinemontilien@orange.fr

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© assoc. Patrimoine Montilien