Patrimoine de Montelimar

    LETTRE DU PATRIMOINE FEVRIER 2019

Chers amis,

L'année démarre froidement mais s'annonce fructueuse pour notre association.

 

D'abord, la reprise des conférences Adhémar qui se tiendront, comme d'habitude, à la chapelle des Adhémar :

 

Le 30 mars, Bruno Ruiz, collectionneur montilien de matériel de télécommunication, nous racontera, objets et phtos à l'appui, l'histoire des communications, entre les hommes depuis la préhistoire.

 

 

Le 8 juin, Thierry Odiot, archélogue, qui a suivi divers chantiers de fouilles dans la région et participé à l'ouvrage d'histoire sur Sain-Paul-Trois-Châteaux, fera un tour d'horizon et un bilan de l'actualité ardchéologique, si riche autour de Montélimar.

 

La conférence du 28 septembre sera le point fort des manifestations que nous organiserons cet automne à la médiathèque autour de thème de l'eau, expositrion et conférences, dont nouv vous donnerons le programme dans les mois qui suivent. 

 

Ce thème sera celui de notre nouvelle brochure qui paraîtra également en automne et pour laquelle Pierre et Patrick vont de découverte en découverte dans les archives.

 

Nous aurons le plaisir, à l'occasion de ces manifestations, de voir les deux meules enfin exposées. Elles avaient été mises au jour à l'occasion de la construction d'un immeuble rue Cuiraterie, conservées à la demand de l'association et entreposées dans le locaux municipaux Elle seront transportées dans le petit carré de verdure du parvis Vallentin du Cheylard, face à la médiathèque.

 

Amitiés à tous

 

Amicie d'Arces

          LETTE DU PATRIMOINE  D'OCTOBRE 2018

LA LETTRE DU PATRIMOINE MONTILIEN JUILLET 2018

 

Chers amis,

Au seuil de l’été, quelques informations sur notre association qui continue son travail de vigilance quant au patrimoine de Montélimar, avec les difficultés que l’on connaît face aux pouvoirs publics.

L’année 2017 a été consacrée à la « défense et illustration » de l’ancien Relais de l’Empereur en perdition, à travers articles, brochure, mobilisation par Internet… Toutes actions qui font espérer mais attendent toujours une issue favorable à la situation de cet emblème de l’histoire montilienne.

L’état du clocher de la collégiale Sainte-Croix devenait inquiétant ; quelques membres de l’association dont Jean Gourjon , connaisseur approfondi de la collégiale, et Christian Duforets, président de la Société de Sauvegarde des Monuments Anciens de la Drôme, avaient constaté, lors d’une visite, les dégradations qui obligeaient à recouvrir le clocher d’un filet de protection. Actuellement, une restauration (sommaire) des pierres de revêtement a permis de consolider la structure et de retirer le filet.

Autre sujet d’inquiétude : la maison à arcades de la place du Marché, unique vestige de l’ancien état de la place et dont l’état nécessite une forte restauration. Le litige entre locataire et propriétaire empêchait toute action. Ce litige maintenant réglé par voie de justice, un maître d’œuvre devrait rapidement commencer une étude sur les travaux à entreprendre qui sera soumise à l’avis de l’architecte des Bâtiments de France.

Les deux meules de moulins qui avaient été découvertes lors des travaux du nouvel immeuble à l’entrée de la rue Cuiraterie et dont nous avions demandé la préservation et la conservation à Montélimar vont être installées sur le parvis Vallentin du Cheylard, face à la médiathèque Maurice Pic.

 

Le site de l’association (www.ass-patrimoine-montilien-fr) de même que les infos ponctuelles adressées par notre secrétaire Nicole Koreçky vous permettent de suivre l’actualité patrimoniale de la région.

 

Cette année a retrouvé le rythme des trois conférences Adhémar annuelles, qui avaient été interrompues par le changement de statut du château des Adhémar.

Les deux premières portaient sur le château de Rochemaure, justement lié à l’histoire des seigneurs de Montélimar, et sur les voies romaines ; la troisième portera sur l’histoire récente (et mouvementée) du château lui-même, résultat du très gros travail de recherche de Maïlys Liautard.

 

Pas de publication ni d’exposition cette année car Patrick Morand et Pierre Duplan ont entrepris une recherche approfondie, à partir des archives, sur les anciens canaux et moulins de Montélimar et de ses environs qui débouchera en septembre 2019 sur une brochure, une exposition et des conférences.

 

Nos contacts avec d’autres associations patrimoniales continuent, particulièrement avec l’association Archéo valdaine qui permet d’élargir le nombre de nos sympathisants quant au patrimoine culturel de la région, à travers visites et conférences qui sont annoncées via notre secrétariat.

Nous avions été contactés par l’association qui gère la chapelle Notre-Dame de la Rose et nous avons transmis le dossier, bien trop lourd pour nous, à la Société de Sauvegarde à laquelle nous sommes affiliés. Un don exceptionnel du prince de Monaco a permis de restaurer l’extérieur de la chapelle. Une visite avec Christian Duforets ce printemps a fait le tour des travaux intérieurs à réaliser, auxquels participera sans doute la Société de Sauvegarde, et dont nous suivrons le déroulement. La chapelle de ND de la Rose est un édifice rebâti au XVIIe siècle sur un site très ancien, signalé dès le XIIe siècle ; son décor intérieur a été renouvelé courant XIXe, dans un style qui mérite d’être conservé.

 

Parmi nos membres, Marylène Ponthier continue ses publications d’histoire : après la saga Lafarge, ce sera une plongée dans le Montélimar de la Grande Guerre et de l’après-guerre, sujet peu abordé jusque là, actuellement en souscription et à paraître à l’automne 2017.

Si vous n’avez pas réglé votre cotisation 207- 2018 (10 €), il est encore temps de le faire et d’adresser votre chèque à Nicole Koreçky, 182 chemin du champ de tir 07400 Rochemaure.

 

Bon été

 

Amicie d’Arces

 

 

Nos coordonnées

association  Patrimoine Montilien
1 Av. St Martin

26200 Montelimar

Tél: 06 17 42 63 55

 

Mail : assoc.patrimoinemontilien@orange.fr

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© assoc. Patrimoine Montilien