Patrimoine de Montelimar

Peu de sites ont été occupés par l'homme depuis aussi longtemps que le pays de Montélimar. Sa situation géographique a determiné très tôt sa vocation d'accueil : un éperon rocheux et ses pentes au confluent de deux rivières, le Jabron et le Roubion, qui barrent la vallée du Rhône par où passe le commerce international, et la proximité de la riche plaine de la Valdaine dont elle est le débouché naturel.

Pas étonnant qu'on y ait retrouvé trace d'un habitat vieux de dizaines de millénaires, puis des Chasséens qui se rassemblaient dans un vaste lieu sacré à l'emplacement de l'actuelle ZAC du Fortuneau, et plus tard des commerçants de l'étain, du bronze, du fer..... aux derniers siècles avant notre ère.

Devenue oppidum gaulois, puis une petite ville gallo-romaine le long de la via Agrippa, Montélimar est demeurée tout au long de son histoire une ville de passage. Fief de la famille Adhémar au Moyen Age, disputée entre le Dauphiné et la Provence, entre pouvoir comtal, papal, royal, ville close jusqu' XIXe siècle mais ouverte à toutes les nouveautés, elle n'a cessé d'accueillir, de bon ou de mauvais gré, marchands, voyageurs, célèbres ou  non, pélerins, soldats, ce qui n'a cessé aussi de modeler son urbanisme.

Des dizaines de lieux de cultes, d'auberges, de couvents, d'hôtels particuliers ont ainsi apparu puis disparu ou changé de destination. Les traces survivantes de ce riche passé n'en sont que plus précieuses et dignes d'être préservées et mises en valeur.

                                                                                                            A. d'Arces

Nos coordonnées

association  Patrimoine Montilien
1 Av. St Martin

26200 Montelimar

Tél: 06 17 42 63 55

 

Mail : assoc.patrimoinemontilien@orange.fr

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© assoc. Patrimoine Montilien